Livraison 11,99$ ou Expédition gratuite sur les achats de 75$ (avant taxes) et plus!
0

Faut-il s’inquiéter des bouffées de froid

Auteur : A. Vogel

Bouffées de froid, bouffées de chaleur… ou les deux ?

Les bouffées de chaleur se passent de présentations. En effet, elles accablent un nombre incalculable de femmes durant la périménopause et même après la ménopause. Ces manifestations, qui peuvent survenir de façon soudaine et sont attribuables à des fluctuations hormonales, sont caractérisées par une chaleur intense montant au visage et à la poitrine pendant de brèves périodes. Or, on en parle moins, mais des bouffées de froid sont également possibles. Si cela vous arrive très souvent ou une fois de temps à autre, poursuivez votre lecture pour en apprendre davantage et savoir comment réagir.

Qu’est-ce qu’une bouffée de froid?

Les bouffées de froid ont tendance à traverser le corps tout d’un coup, provoquant des picotements, des frissons et une sensation générale de froid. Il s’agit d’un phénomène temporaire, qui ne dure jamais plus de quelques minutes.

Bien qu’elles se produisent chez les femmes ménopausées, les bouffées de froid peuvent aussi être associées à l’anxiété, laquelle risque d’engendrer de l’insomnie et encore plus de pensées anxiogènes en retour.

Comment les bouffées de chaleur et de froid se produisent-elles?

Durant les années précédant et suivant la ménopause, alors que les taux d’œstrogène sont en baisse, la partie du cerveau qui régularise la température corporelle (l’hypothalamus) devient exagérément sensible. Le contrôle de la température interne peut alors être instable.

Les bouffées de froid peuvent également être déclenchées par une crise de panique ou d’anxiété. Lors d’une crise de panique, votre corps libère de l’adrénaline ainsi que d’autres hormones de stress pouvant nuire à sa capacité de normaliser sa température.

Que faire en cas de bouffée de froid?

  • Prévoyez le coup et ayez toujours à votre portée un chandail et une couverture très chauds dans votre voiture et au bureau. Une couverture électrique peut assurément apporter un confort immédiat, la chaleur directe étant préférable à une simple couche supplémentaire de vêtements pour vous réchauffer.
  • Mettez-vous en mouvement. Le fait de bouger accroît le débit sanguin, ce qui peut aider à vous réchauffer plus rapidement. Si vous êtes en position assise, levez-vous, commencez à marcher et faites même quelques flexions des jambes au besoin.
  • Enfilez des chaussettes chaudes. Cela peut aider, en particulier si vous avez tendance à avoir des bouffées de froid durant la nuit.

Modifications des habitudes de vie à envisager

Si les bouffées de froid figurent parmi vos symptômes de périménopause et de ménopause, voici quelques conseils qui pourraient vous être utiles :

  • Limitez votre consommation de caféine et d’alcool. Non seulement ces substances risquent-elles de perturber votre sommeil, mais elles ont aussi tendance à affecter le système de régulation de la température corporelle.
  • Faites de l’exercice chaque jour. Il n’est pas nécessaire de vous entraîner intensivement, mais plutôt de mettre votre corps en mouvement pendant au moins 20 minutes en pratiquant des activités comme la marche, la danse, la musculation, la course, le yoga, etc. Les endorphines ont naturellement un effet stimulant sur l’humeur, et l’exercice régulier peut vous aider à obtenir une quantité adéquate de sommeil paradoxal.
  • Veillez à la qualité de votre sommeil. Si les fluctuations hormonales sont à l’origine de la dépression, du brouillard mental et des variations de l’humeur qui accompagnent la ménopause, le manque de sommeil peut aussi jouer un rôle et aggraver ces symptômes. Le sommeil paradoxal profond combat la production d’hormones de stress et permet à votre esprit de se reposer et de récupérer.
  • Une saine alimentation a également son importance. En plus de réduire votre risque de maladie cardiovasculaire, cela prévient aussi la prise de poids qui est le lot de bien des femmes à la ménopause. Mettez à votre menu des aliments entiers comme les céréales, les fruits et les légumes, mais n’oubliez pas d’y inclure de bons gras, par exemple des huiles pressées à froid dans vos salades, et des assaisonnements sains comme Herbamare. Préparé à partir de sel marin biologique infusé d’herbes et de légumes fraîchement récoltés et séchés, Herbamare est un produit à la fois savoureux et équilibré. Utilisez-le dans toutes vos recettes! 
  • La prise de suppléments est un bon moyen de vous assurer un apport suffisant des éléments nutritifs nécessaires à votre équilibre hormonal et à votre santé globale. N’oubliez pas la vitamine D ainsi qu’un supplément de calcium pour la santé à long terme de vos os. Vous pouvez aussi faire appel à MenoSupport Complex d’A.Vogel, qui contient un extrait de soya, du magnésium, de l’oseille rouge et de la verveine pour vous aider à gérer efficacement les multiples symptômes de la ménopause.
  • Trouvez des façons de vous détendre et de gérer votre stress. Faites du yoga, arrêtez-vous un moment chaque jour pour prendre quelques respirations profondes et conscientes, promenez-vous dans la nature, etc. Si vous savez que vous allez vivre une journée stressante et que vous voulez rester calme, le simple fait de dresser une liste de ce qui doit être accompli peut diminuer votre charge mentale.
  • Un remède naturel comme Relax Spray Vaporisateur Buccal d’A.Vogel constitue un autre allié de choix. Il aide à apaiser la nervosité, l’agitation et l’irritabilité, et il est réputé pour son effet bénéfique en cas d’insomnie.

Si vos bouffées de froid vous préoccupent ou que vous venez tout juste de commencer à en avoir, et si vous avez l’impression que cela nuit à votre qualité de vie, parlez-en à votre médecin ou à un professionnel de la santé.

Sources

© 2022 Coopérative La Manne. Tous droits réservés. // Réalisation : Wikijeff.Co