Expédition gratuite sur les achats de 75$ (avant taxes) et plus!
0

Boutique

  • AIL SANS ODEUR 200MG 90CAPS

AIL SANS ODEUR 200MG 90 V-CAPSULES

Prix non membre : 17.39 $
Prix membre : 16.49 $

Santé cardiovasculaire · Soulage les symptômes des infections respiratoires.

 

En rupture d'inventaire

UGS : 628747107785 Categories : Circulation, cholestérol, glycémie, Produits naturels, Rhume, grippe, voies respiratoires Filtres : Fabriqué au Québec, Sans gluten, Sans oeuf, Sans produit laitier, Sans soja Compagnie : NEW ROOTS

L’ail est une plante vivace aux fleurs étoilées et aux grappes bulbeuses de gousses individuelles. Cette plante a été utilisée pour se protéger des infections, pour diminuer le cholestérol sanguin et les niveaux de lipides, et pour favoriser la digestion ; la recherche moderne a confirmé ces effets. Depuis des milliers d’années, l’ail est apprécié pour ses propriétés curatives extraordinaires. On a récemment développé une façon unique et méticuleuse de transformer les gousses d’ail pour en stabiliser les ingrédients actifs et pour maximiser le potentiel total de l’allicine (PTA).
Le principal agent actif de l’ail est l’allicine. Il faut prendre des soins particuliers lors de la transformation des gousses d’ail afin de maximiser leur PTA. Tout dommage aux gousses entraînera la transformation de l’alliine en allicine et la perte d’ingrédients actifs. L’alliine et l’allicine sont des composés sulfureux ; les composés sulfureux entraînant des effets supposés et antifongiques. Ils aident à empêcher la surproduction de cholestérol par le foie, et provoquent la tendance aux caillots.
L’ail a été utilisé pour se protéger des infections, des rhumes, et de la grippe et de les combattre ; comme expectorant afin de réduire le flegme amélioré par la bronchite, l’asthme et la pneumonie ; ainsi que pour prévenir l’infection des blessures, traiter les abcès et les coupures, protéger la circulation, et réduire les caillots sanguins. Il diminue les niveaux de glycémie, stimule et protège le foie, et est utilisé comme tonique digestif pour la gastrite et la dysenterie.

Plus de 12 études bien préparées ont maintenant été publiées mondialement pour confirmer que l’ail sous différentes formes peut réduire le cholestérol. Des chercheurs d’Oxford et des états-Unis ont publié quelques sommaires de toutes les bonnes données sur l’ail.

“Les suppléments d’ail ont un rôle important à jouer dans le traitement de l’hypercholestérolémie [cholestérol élevé]. [Une] revue systématique […] a été entreprise sur [les données] publiées et non publiées. [Une] réduction de 12 % [du cholestérol total a été démontrée par rapport à un placébo]. La réduction était évidente après seulement un mois de traitement et une persistance pour au moins six mois.»
—Silagy, C. et A. Neil. “L’ail comme agent hypolipidémiant – Une méta-analyse.” Le Journal du Collège royal des médecins de Londres Vol. 28, n° 1 (1994) : 39–45.

La plus importante étude jusqu’à maintenant a été menée en Allemagne, où 261 patients de 30 cliniques générales ont reçu des comprimés d’ail en poudre ou un placébo. Après une période de 12 semaines de traitement, la moyenne des niveaux de cholestérol sérique avait baissé de 12 % dans le groupe traité à l’ail et les triglycérides avaient baissé de 17 %, éventuellement au groupe traité avec un placébo.

Chaque capsule végétale contient :
Bulbe d’ail (Allium sativum) inodore, 1 % d’allicine – 200mg
Graine de fenouil commun (Foeniculum vulgare ssp. vulgare var. dulce) – 25mg

Ingrédients non médicinaux : Feuille de persil ( Petroselinum crispum ) (200 mg) et stéarate de magnésium végétal dans une capsule végétale sans OGM composée de gomme de glucides et d’eau purifiée.

Adultes :  Prendre 1 capsule trois fois par jour ou tel qu’indiqué par votre praticien de soins de santé.

Durée d’utilisation : Consulter un praticien de soins de santé pour tout usage au-delà de 2 semaines.

Précautions et avertissements : Pour la réduction des infections des voies respiratoires et de l’état catarrhal : Consulter un praticien de soins de santé si les symptômes persistants ou s’aggravent. Consulter un praticien de soins de santé avant d’utiliser si vous êtes enceinte ou allaitez ; si vous faites du diabète ; ou si vous prenez des anticoagulants ou des inhibiteurs de protéase.

Contre-indications : Ne pas utiliser si vous êtes allergique à l’anéthol ou aux plantes de la famille des Apiacées/carottes.

© 2022 Coopérative La Manne. Tous droits réservés. // Réalisation : Wikijeff.Co